Bon tout d'abord, attention, petites configurations, s'abstenir ! Pour l'avoir ensuite re-testé sur une autre machine au boulot, je peux vous le dire, 1Go de RAM c'est le minimum vital, et il vaut mieux avoir un gros processeur avec. Cela dit, Workshop c'est la grosse artillerie mais aussi toute l'artillerie : Weblogic 8.1 full, une base de données, Portail, Integration ...etc. Quand vous appuyez sur "play" forcement, ça cogne !

Bien sur on n'est pas, et de loin, dans le monde de l'Open Source et il vous faudra des licences pour utiliser tout ce beau monde en production, cela dit, BEA s'améliore, et à l'image Allaire fut un temps, un développeur peut maintenant télécharger et se procurer une licence de Dev pour 1 an via Dev2Dev, le site web de BEA.

Bon, et alors me dites vous, une fois tout le bazar installé et lancé ça donne quoi ?

C'est bien ! D'abord c'est joli, ce qui n'est pas négligeable lorsqu'on travaille plusieurs heures sur un programme, on est beaucoup plus proche d'Eclipse que des affreux Jbuilder et Netbeans (je ne parle que de leur look ...).

Ensuite, ce qui surprend, c'est l'implémentation complète de J2EE en mode full graphique ! Edition des pages JSP en WYSIWYG, drag 'n' drop des objets à tous les niveaux, éditions des propriétés dans des palettes qui changent suivant le contexte ...etc.

Le top : L'éditeur de workflow en mode graphique ! Vous faites une application Web, et le contrôleur principal se présente sous la forme d'un flow graphique, vous glissez des objets, créer des liens, des actions, des beans, des forms ... tout cela de manière visuelle. Vous vous attardez sur la logique et Workshop se charge de créer tout seul le MVC et tout le code qui va avec ! En parlant de code, l'éditeur code en mode texte est très bien et possède toutes les fonctionnalités qu'on attends de ce genre d'outil.

Bref, à la fin, vous vous retrouvez avec un projet complet, et il ne vous reste qu'a coder vos besoins dans les différents objets déjà crées par Workshop !

Alors ? Magique ? Indispensable ?

Hum, oui et non !

D'abord, la partie MVC web, qui est la plus impressionnante en terme d'édition graphique, est basée sur STRUTS. Bien me dites vous, c'est un gage de qualité. Malheureusement elle est cachée sous un contrôleur et des tagslib spécifiques à BEA (pourquoi ? ça ...) et même si cela fait la même chose cela n'est pas utilisable directement comme du STRUTS. Du coup, BEA, sur cette version , n'a pas implémenté toutes les propriétés de STRUTS (manque le Validator par exemple) et il va falloir donc retourner faire des choses à la main ... De source interne, BEA semble vouloir faire un support full de STRUTS 1.1 dès la prochaine version ... A attendre donc.

Du coté des WebServices, là par contre c'est le bonheur, un vrai clicodrome, et vous avez des webservices liés à des Beans en quelques minutes, Workshop se chargeant de générer tout le coté fastidieux (et il l'est) de cette technologie ! Il est à noter que Workshop première version ne faisait d'ailleurs que des WebServices, c'est donc quelque chose de mûr dans cet IDE. Cerise sur le gâteau le client Webservice intégré, un vrai régal !

Le Bilan :

C'est bien, Workshop est un bel outil, un accélérateur de productivité et un simplificateur de certaines taches. Malheureusement, comme il mise tout sur la partie visuelle mais qu'il ne supporte pas toute les propriétés il faut finir à la main, mais pour le coup dans du code organisé "à la workshop" ce qui n'est pas toujours évident. Je pense qu'il faut s'y mettre doucement si vous utilisez déjà Weblogic, certaines fonctionnalités vous aideront (création de petites applis de mise à jour de bases de donnée, webservices ...), par contre, pour un site web de production, j'attendrai encore un peu, en tout cas la prochaine version et son support FULL Struts.