Bon, et bien je pense que Google n'est plus très loin d'ouvrir publiquement son webmail, parce que ça distribue de l'invitation par paquets de 50, plus vite que je ne peux les offrir. Si vous êtes parmi les malheureux sans compte Gmail et sans invitation, exprimez vous dans les commentaires, j'ai trouvé un puits sans fin !