Pour donner un exemple concret, imaginez vous à l'intérieur d'une pièce peu éclairée, et regardant par la porte ouverte dehors le soleil qui éclaire l'après midi. Vos yeux vont bien déchiffrer correctement la scène en vous permettant de voir aussi clairement ce qui se trouve à l'ombre dedans que ce qui est très éclairé à l'extérieur.

Le problème, c'est qu'un appareil photo numérique (et aussi une pellicule) ne va bien exposer que les ombres ou bien que les hautes lumières, à part du matériel spécialisé, rarement les deux. Vous allez donc vous retrouver avec votre intérieur tout noir ou bien votre porte ouverte complètement « cramée » comme on dit !

Une image HDR permet d'apporter une solution à ce problème en calculant, à partir de plusieurs photos exposées différemment, une nouvelle image HDR qui ira retrouver du détail sur toute la photo. Vous pouvez combiner n'importe quel nombre d'images, l'important est que chacune de celles-ci soit exposée suffisamment différemment des autres, et que la totalité des images couvre bien toute la latitude d'expositions que vous voulez avoir.

Alors comment fait on ?

Plusieurs méthodes :

D'abord celle que je n'utilise pas ! Avec Photoshop CS2, vous pouvez combiner aisément plusieurs prises de vues a plusieurs conditions : Avoir pris les photos en RAW, et ensuite avoir dès la prise de vue les 3 ou 4 photos exposées différemment, par exemple 3 photos à -2, 0, +3 IL (utilisez la fonction de bracketing de votre reflex et pensez au trépied). Ensuite vous allez dans « Fichier -> Automatisation -> Fusion HDR » et vous vous laissez guider.

Maintenant ma méthode : Une seule image ! Votre image doit être au format RAW (on le dira jamais assez, shootez RAW), ensuite dans votre soft de développement préféré (j'utilise RawShooter pour ma part), tirez trois expositions différentes de votre photo en jpeg, en plus de vos corrections habituelles, sous exposez la première image de -2 IL, laissez la seconde « normale » (exposition à +-0) et sur-exposez la troisième de +2 à +3 IL suivant la sur-exposition nécessaire pour déboucher les zones sombres complètement.

Ensuite lancez Photomatix (soft extrêmement simple et complet et bon marché pour faire des images HDR) et ouvrez vos trois images (si vous en avez plus c'est pareil à partir de là de toute façon). Ensuite dans le menu « HDRI » lancez « Generate HDR », cela va calculer une image HDR à partir des vôtres. Une fois que vous avez cette image (n'essayez pas de la sauvegarder et ne vous fiez pas à son apparence, elle ne sert à rien en temps que tel) retournez dans « HDRI » et lancez « Tone Mapping », réglez comme vous le voulez, faites des tests et des expérimentations et puis quand vous êtes satisfait cliquez sur OK. Là vous allez obtenir votre image que vous allez pouvoir sauvegarder en jpeg.

Ca y est, vous avez fait votre première image HDR !