Dans sa grande entreprise pour se débarrasser de toutes les personnes qui pourraient un jour finalement réformer correctement le Parti Socialiste, et après avoir durant toute la campagne vanté l'ouverture vers la droite de Ségolène Royale, François Hollande nous montre sa façon toute personnelle de l'ouverture en excluant du PS Bernard Kouchner, et en indiquant qu'il a perdu un ami de 30 ans (J.P. Jouyet) parce que ce dernier n'est pas d'accord avec lui.

Pour François Hollande, l'ouverture ce n'est que dans un sens, pour que les autres viennent vers le parti socialiste, mais la réciproque c'est de la trahison.

Hilarant.

A lire en détail chez Maitre Eolas, "Grotesque François Hollande".