En fait Google a assez facilement enterré Opera et Safari, et chose très intéressante, il a a la fois piqué des clients à Internet Explorer et à FireFox.

Statistiques complètes :

Stats Chrome Grand