Les héros meurent aussi finalement.

Un des miens, Paul Newman s'est éteint aujourd'hui.

Acteur incroyable (Oscar du meilleur acteur des "La couleur de l'argent), pilote fantastique (vainqueur des 24 heures de Daytona à plus de 70 ans), mari exemplaire (50 ans de mariage), il restera à mes yeux comme l'un des rares exemples de l'engagement et de la générosité.

En 2006, comme tous les ans, sa fondation "Newman's Own" a versé 250 millions de dollars à des oeuvres caritatives.

Rien a ajouter.