Nicolas Sarkozy a la trempe des “grands”. Il en a l’envergure intellectuelle et l’esprit combatif. Il aime la concurrence, la confrontation. C’est un homme de pouvoir. Et, c’est un tueur.

Et c'est chez Laurent.