Da Bourz Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, 24 février 2006

Lettre ouverte à Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la culture

Monsieur le Ministre,

Je me permets de vous écrire, en caressant le rêve que vous lisiez cette lettre, car voyez-vous, les actions et projets que vous et votre ministère êtes en train de mener me choquent, en tant que citoyen et en tant que consommateur.

Tout d'abord en tant que citoyen, en tant qu'électeur, je voudrais vous faire remarquer que vous n'avez pas été élu par les maisons de disques, ni par les organismes représentant les artistes, mais bien par "nous", Français et internautes.

Il est donc très choquant de voir que votre projet de loi "DADVSI" se réduit finalement à la protection d'une partie, des plus grosses, sociétés de l'industrie du spectacle, et plus particulièrement de la musique.

Votre projet ne tente pas d'établir une base saine de départ pour l'économie numérique des prochaines années, pas plus que de montrer la voie ou d'innover pour le Futur.

Votre projet ressemble à une dernière tentative pour protéger un modèle archaïque, dont tout le monde se rend bien compte qu'il ne se remet pas en question, et que plutôt que de chercher à trouver le chemin du futur, tente par tous les moyens de verrouiller le marché.

Enfin, en tant que citoyen, je suis choqué monsieur le Ministre, que le dialogue n'existe pas autour de votre projet de loi, et que tout ce qui est fait par votre Ministère ressemble, soit, uniquement de la propagande par et pour les artistes et les maisons de disque. Votre site "lestelechargements.com" qui s'annonçait en grande pompe comme un espace d'échange entre le public et le "business" est en fait un pétard mouillé, une gigantesque opération de propagande pour la protection de l'argent que gagnent les maisons de disques et les artistes.

Car finalement, soyons francs, le problème, c'est l'argent, que les maisons de disques et les artistes perdent soit disant à cause du téléchargement. Mais monsieur le Ministre, les artistes qui témoignent sur votre site ne gagnent ils pas plusieurs centaines de milliers d'euros par an ? Ne comprenez vous pas que des citoyens comme nous monsieur le Ministre ne peuvent acheter de toute façon (piratage ou pas) plusieurs disques à 18.99euros (prix de l'album de Marc Lavoine à la Fnac) par mois ? Ne voyez vous pas que les maisons de disques, plutôt que d'inventer le modèle économique musical du futur, ne cherchent en fait qu'a conserver leur manne financière ? Ne voyez vous pas que le modèle économique de la musique actuel est déjà mort ?

Ne voyez vous pas que les français ne comprennent pas de voir ces artistes riches, car oui ils le sont, venir se plaindre ? Et puisque nous parlons d'argent monsieur le Ministre, 180.000 euros pour le site "lestelechargements.com" assumés par votre ministère, par les impôts des citoyens, pour faire la propagande des Majors, pour défendre une loi qui va à l'encontre des intérets du public, trouvez vous cela correct ? Ou est le forum d'échange promis ? Ou est l'espace ou les consommateurs, vos électeurs peuvent s'exprimer ?

Et puis, monsieur le Ministre, puisque nous parlons des consommateurs, pourquoi votre loi ne les défend pas ? Pourquoi dans votre loi vous n'imposez pas aux maisons de disques des systèmes de protection des oeuvres (DRM) qui ne soient pas intrusifs (voir l'affaire Sony), qui n'empêchent pas de lire un CD / DVD sur un système d'exploitation (Linux par exemple), bref qui permettent à un consommateur qui a payé pour un CD / DVD de pouvoir l'écouter et le regarder sur le support (Ordinateur, lecteur portable, lecteur CD / DVD, Chaîne HIFI) de son choix ? Pourquoi n'est pas le cas Monsieur le Ministre ? Pourquoi n'imposez vous pas cela aux professionnels ?

Pourquoi Monsieur le Ministre alors que je viens d'acheter un DVD dois-je subir une pub contre le piratage à chaque fois que je regarde mon DVD que j'ai payé ?

Pourquoi Monsieur le Ministre ne puis je pas faire une copie pour ma voiture d'un CD que j'ai acheté à cause du DRM ?

Pourquoi Monsieur le Ministre ne puis je pas écouter un CD que j'ai acheté sur mon Ordinateur pour faute d'incompatibilité ?

Pourquoi Monsieur le Ministre ne puis je pas, si je change d'ordinateur ou de système d'exploitation conserver les morceaux achetés en ligne avec un autre ordinateur ?

Pourquoi Monsieur le Ministre ne puis je pas écouter sur le lecteur MP3 de mon choix des morceaux achetés en ligne ?

Pourquoi Monsieur le Ministre les DRM ne sont ils pas compatibles entre eux, obligeant le consommateur à avoir quasiment un lecteur par système de vente en ligne ?

Pourquoi Monsieur le Ministre, alors que je paye une taxe sur les supports numériques ne puis je pas graver mes CD achetés ? Allez vous supprimer cette taxe ? Car si la loi nous permet la copie les DRM dans les faits l'empêche.

Vous voyez Monsieur le Ministre, la liste est longue, les exemples sont nombreux, et pourtant aucune trace de cela dans votre loi. Aucune volonté dans votre loi de défendre le citoyen consommateur, pourtant monsieur le Ministre, je pensais naïvement que cela était votre rôle. Légiférer pour combattre le piratage bien sur, mais pas en sens unique, pas sans contreparties, pas en remettant en cause les libertés individuelles.

La Culture, Monsieur le Ministre de la Culture, c'est l'échange et le partage, et c'est très loin de ce que vous faites, dans la manière et dans la loi.

Dans l'espoir que cela change, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Stéphane Bourzeix

dimanche, 15 janvier 2006

J'achète des disques

C'est bizarre, mais en écrivant ce titre j'ai l'impression qu'il sonne étrangement. Un peu comme un truc pas à la mode, mêlé de dindon de la farce. Et pourtant c'est vrai, j'achète des disques.

Alors qu'aujourd'hui on ne parle que de DADVSI partout, parfois en bien, parfois en mal (non je ne mettrais pas les liens), il me semble que tout le monde, y compris les maisons de disques, a une fâcheuse tendance à oublier la grande majorité du public.

Nous, les acheteurs.

Lire la suite...

mardi, 29 novembre 2005

Cadeau de Noël

Un beau cadeau, c'est ce que nous ont offert H et la bande hier soir, un super concert, Noël avant l'heure. Marillion a ébloui, comme à son habitude, son public.

Beaucoup d'anciens morceaux ressortis pour l'occasion ont fait de ce show un moment magique, allez, au hasard : "Beautiful", "Seasons End", "Go", "Gazpacho" ...

Un énorme "Out of this world", a faire dresser les poils, qui confirme pour moi son statut de meilleure chanson de Marillion ; un final incroyable grâce à "Neverland", et enfin une bonne vieille chanson à boire en guise d'ultime rappel, avec H déguisé en Père Noël !

Et puis plus rien, le silence ...

vendredi, 25 novembre 2005

Organbient Longform Ambient Special

Ce soir c'est donc le lancement officiel de la compilation de musique Ambient "Organbient Longform Ambient Compilation". Durant un show spécialement dédié à cet évènement, Scott Turner nous fera découvrir la musique qui compose se projet très spécial, destiné à soutenir la radio StillStream.

Spécial car tous les morceaux font plus de 30 minutes chacun, pour une durée totale de plus de 18 heures de musique, composée spécialement pour cette compilation. C'est donc à un véritable marathon que vous êtes invités ce soir à partir de 20:00 heures (USA pacifique) , 23:00 heures (USA cote Est) et samedi à GMT 05:00 pour l'Europe.

Spécial car cela sera aussi la première diffusion d'un de mes morceaux sur une radio Internet, j'espère que vous apprécierez, RDV durant l'émission sur le chat !

Écoutez StillStream !

jeudi, 24 novembre 2005

Marillion à Paris

Marillion, LE groupe est de retour, le concert est j'espère sur vos tablettes, c'est bien entendu à l'Elysée Montmartre. Même si ce n'est pas un concert de Noël (les fans savent de quoi je parle) il faut quand même s'attendre à quelques bon vieux trucs de derrière les fagots.

Il n'y aura vraisemblablement pas "Ocean Cloud", mais cliquez sur la suite (si vous le souhaitez) pour voir la setlist jouée en Angleterre.

Lire la suite...

samedi, 19 novembre 2005

The Ambient Blog

Bon, ben voilà c'est fait, le "Ambient Blog" est lancé !

Amis anglophones de la musique d'ambiance, de la musique électronique d'ascenseur, bref du synthétique calme, j'espère que cet endroit vous plaira et que je pourrais vous faire découvrir de nouveaux artistes et de nouveaux sites !

J'ai fait ma première infidélité à Olivier et Dotclear sur celui là, mes amis anglophones penchant pour WordPress, on va essayer.

En plus, l'avantage de le faire dans ce sens là, c'est que DotClear importe Wordpress (et pas l'inverse) en cas de problème !

lundi, 22 août 2005

Bye bye Doctor Moog

Le pionnier des synthétiseurs, le docteur Robert 'bob' Moog, est décédé hier à l'âge de 71 ans. Bob, qui avait créé son premier instrument électronique à l'age de 14 ans (le Theremin) et le MiniMoog en 1970 a révolutionné à jamais la musique moderne avec ses systèmes modulaires, les fameux Moog Modulaires.

Pour tout savoir sur la légende ou sur Moog Music.

jeudi, 7 juillet 2005

London

London London
The memories will never leave me
London London
All I see is you
London London
The cries in the night
Keep bringing me to
London London
Calling out to me

Geoff Tate

vendredi, 24 juin 2005

Le paradis et l'enfer

Ils disent que la vie est un carrousel
Elle tourne vite, et tu dois rester dessus
Le monde est plein de rois et de reines
Qui t'aveuglent et volent tes rêves
c'est le paradis et c'est l'enfer

Et ils vont te dire que le noir est vraiment blanc
Que la lune est juste le soleil la nuit
Que quand tu marches dans des couloirs dorés
Tu dois garder l'or qui tombe
C'est le paradis et l'enfer.

R.J.Dio

samedi, 28 mai 2005

Un bâton musical

Richard vient de me passer le relais pour un meme musical ou je dois répondre et documenter toute une série de questions TRÈS personnelles ! ;-)

C'est parti :

Le volume total des fichiers musicaux sur mon ordinateur :

9.01GB

Le dernier CD que j'ai acheté :

Offerts en même temps :
U2 - How to dismantle an atomic bomb
Jean Michel jarre - Aéro

La chanson qui passe maintenant :

Led Zeppelin - Since I've been loving you

5 chansons que j'écoute beaucoup ou qui sont chères à mon coeur :

  1. Marillion - Out of this world : J'aime tout, mais je dois reconnaître que celui là me tire les larmes quasi à chaque fois. Ne jamais l'écouter démoralisé dans le noir !
  2. Judas Priest - The Hellion/Electric Eyes : Premier morceau vu en concert
  3. Manowar - Defender : Orson Welles en a été tellement impressionné qu'il a voulu enregistrer sa voix dessus !
  4. Thin Lizzy - The Holy War : A l'epoque cela faisait plutot référence au conflit en Irlande du Nord, mais terriblement d'actualité
  5. Bon Jovi - Dry County : J'aime tout mais ce solo de Sambora ...

5 personnes à qui je passe le relai :

  1. Tantad
  2. Talou
  3. David
  4. Maurice
  5. Ellea

mardi, 5 octobre 2004

Europe, start from the dark

Et non, pas question pour moi d'aborder les très sérieuses questions qui secouent la classe politique Française, vous seriez déçus, mais bien question d'aborder le retour en force d'Europe, le groupe (à minettes pour certains), qui vient de nous faire un album sublime ! Comme le dit Joey lui même :

"Ce soir c'est de là que nous partons, pour retrouver ce que nous sommes vraiment, nous n'avons plus rien à perdre, nous repartons à zéro"

Lire la suite...

vendredi, 17 septembre 2004

Marillion à L'Elysée Montmartre

Bon ben voilà, hélas, c'était le 14 septembre, la dernière fois que l'on pouvait voir Marillion avant un bon bout de temps ! Maintenant pour eux c'est : tournée US puis gros repos. Peut être à Noël prochain, qui sait ?

En tout cas le show de Mardi était vraiment top, moins bien musicalement (et moins long) que la dernière fois, surtout grâce à Mark Kelly (Private joke: Mark, if you're reading this, remember Paris, 3 times !! :-) ), mais l'ambiance était énorme, H très détendu, ce qui nous a valu des éclats de rire et un incroyable "The Bell In The Sea" réalisé en impro totale juste avec la voix et la basse, incroyable ! "Three Minute Boy" le fait vraiment bien en concert, preuve de la qualité du trop sous estimé "Radiation".

Le moment fort de la soirée, outre l'intro avec "Invisible Man", reste "Neverland" et son passage écho chanté (les initiés comprendront) qui me retourne émotionnellement à chaque fois, et j'étais pas le seul à voir les réactions ! Incroyable !

Lire la suite...

samedi, 4 septembre 2004

Marillion Live Bis

Marillion revient à Paris pour la deuxième fois cette année afin de donner une dernière chance à ceux qui n'y étaient pas avant les vacances de les voir live en vrai ! Ce sera le mardi 14 septembre à l'Elysée Montmartre et si vous vous dépéchez vous aurrez encore des places. Dernière occasion de voir Marbles en concert cette année, et comme la bande à H est déjà venue et qu'il n'y a pas de première partie, on peut s'attendre à des surprises pour la setlist !

Rdv là-bas !

lundi, 26 juillet 2004

Invisible Man

L'Homme Invisible.

Le monde est devenu fou et j'ai perdu le contact.
Je ne devrais pas l'admettre mais c'est arrivé.
Il a glissé au loin tandis que j'étais distrait.
Je n'ai pas changé.
Je jure que je n'ai pas changé.
Comment est-ce que ceci s'est produit ?

Lire la suite...

vendredi, 28 mai 2004

Concert de Marillion à Paris

Show incroyable hier soir à Paris, Marillion était au top de sa forme, mais H surtout, absolument déchaîné et une voix impeccable ! Encore une fois il fallait y être, et il y a eu des moments magiques notamment sur "Neverland" "Three minutes boy / The Party" ou encore "Cover My Eyes" sans oublier une ouverture inoubliable avec "Invisible Man". La formule "deux shows" fonctionne bien et H était vraiment "à fond" impossible de l'arrêter, il a même forcé les autres à faire "Easter" en plus à la fin ! :-)

Lire la suite...

lundi, 26 avril 2004

Marillion Marbles Chronique

Bon, et bien il est finalement là, ce très attendu album. Arrivée directement de Racket Records, l’enveloppe est plutôt épaisse, augurant du bon, allez, voyons voir quelle tête elle a cette édition spéciale. L’objet glisse hors de son étui postal et là grand sourire, merci Marillion, le packaging est incroyable, c’est beau, c’est épais, ça vaut largement le prix payé il y a plusieurs mois, et surtout j’ai deux disques, et, même si je ne le sais pas encore, cela va faire toute la différence !

Et la musique me direz vous ? Parce que c’est bien de cela qu’on parle non ? Le grand Marillion progressif est-il de retour ? Oui et … non ! Et les chansons sont elles bien ? Oui et … oui ! Le disque tourne en boucle depuis que je l’ai reçu, et c’est un des tous meilleurs fait par le groupe avec H, à ranger entre « Afraid », « Brave » et « Anoraknophobia » …

Autant vous en faire part de suite, le meilleur morceau de Marbles, et peu être de Marillion tout court se trouve sur le deuxième CD, donc pensez à le commander sur marillion.com, autrement vous allez rater « Ocean Cloud » et ses 17 minutes épiques.

Vous voulez en savoir plus ? Allez, visite guidée !

Lire la suite...

samedi, 3 avril 2004

Presque là

"And finally.. the 'Marbles' Deluxe Campaign Edition is finished and will begin shipping today! Because there are so many (nearly 13,500) they will take a few days to ship completely, and should be finished shipping by Monday. It's been a long wait, but it will be in your hands soon!"

Yes !

mardi, 30 mars 2004

Discover a lost Art - Play Marbles

dimanche, 21 mars 2004

Sunday CD's #1

Les CD's du Dimanche, une idée de Stéphanie, qui consiste à prendre 5 disques chaque Dimanche, celui qui est actuellement dans le lecteur plus quatre autres au hasard, et de les raconter, pourquoi on les a, pourquoi on les aimes et pourquoi on les écoutes !

Bref, pour moi c'est une première, voyons voir ce que cela donne ce Dimanche :

  • Dare - "Out of the Silence"
  • .38 Special - "Flasback"
  • Alias Eye - "Field of Names"
  • Dream Theater - "Images & Words"
  • Stanley Clarke - "If this Bass could only Talk"

les explications détaillées ...

Lire la suite...

dimanche, 14 décembre 2003

Marillion Marbles

Vous ne savez pas quoi offrir pour Noël ?

C'est pas grave, Marillion à l'idée qu'il vous faut ! Vous aimez la musique du groupe, participez à sa création ! Le nouvel album s'appelle Marbles, et il sera disponible en avril 2004.

Alors, pourquoi un cadeau de Noël me dites vous ? Et bien parce que vous pouvez aidez Marillion et avoir un objet unique en même temps ! Marble est vendu jusqu'a la fin de l'année sur le site internet de Marillion, ce que vous obtenez est :

  • Un double album à la place d'un simple, le double ne sera jamais mis en vente.
  • L'album un mois avant sa sortie
  • Votre nom nom dans les crédits

C'est pas cool ça ?

- page 2 de 3 -